Avez-vous été obligé de substituer votre médicament?

Depuis le 1er octobre 2013, le remboursement maximal permis par le Régime public d’assurance médicaments du Québec s’élève à 0,55 $ par comprimé. Jusqu’à 200 000 patients souffrant de reflux gastro-œsophagien (RGO) pathologique grave pourraient être obligés de substituer leur médicament en vue d’éviter de payer les prix plus élevés pour le médicament originalement prescrit par leur médecin. La majorité des autres provinces n’obligent pas les patients à composer avec cette situation.

La Société gastro-intestinale (GI) s’inquiète que certains patients dont les symptômes étaient bien contrôlés par leur IPP original pourraient connaître une réapparition de symptômes liés au RGO ou des effets secondaires additionnels, résultant possiblement en une augmentation des coûts personnels, de rendez-vous chez le médecin et de tests diagnostiques.

Le but de ce sondage est de recueillir les points de vue des patients québécois qui ont dû remplacer leur IPP original par un autre médicament en raison de ces changements de politique récents, et qui souhaitent partager les conséquences qui en sont découlées. Nous utiliserons ces renseignements sous forme agrégée dans le cadre de nos activités de défense des intérêts des patients.

La Société GI est un organisme de bienfaisance national fiable qui existe depuis longtemps et qui s’applique à appuyer les patients dans leur quête d’une meilleure santé digestive et hépatique. Nous reconnaissons le rôle important que doivent jouer les patients dans le façonnement d’un meilleur système.

Ce questionnaire offre aux patients la chance d’exprimer librement leurs préoccupations et leurs suggestions aux décideurs gouvernementaux et à d’autres intervenants du secteur en question, par l’entremise de la Société GI, défenseur des intérêts du patient. Nous soumettrons vos commentaires aux organismes gouvernementaux appropriés en nous assurant que les chefs de gouvernement du domaine en question se servent de vos expériences et opinions dans leurs délibérations entourant le remboursement des IPP.

REMARQUE : Si vous préférez nous parler directement de vos expériences au lieu de remplir ce questionnaire, veuillez contactez-nouz.

Cliquez ici!