Question :

Je viens tout juste de revenir à la maison avec une stomie. L’infirmière stomathérapeute à l’hôpital m’a dit que je devrais changer l’appareil deux fois par semaine, mais I’infirmière de soins à domicile m’a dit que j’ai seulement besoin de le faire une fois par semaine. Que dois-je faire?

 

Réponse :

Quoique vous puissiez entendre dire que le port d’un appareil pour sept jours est l’objectif pour tous les patients ayant une stomie, il n’y a pas de durée de port standard pour les appareils de stomie. Plusieurs variables doivent être prises en considération au moment d’établir la durée de port qui répond le mieux à vos besoins :

  • le type de stomie que vous avez,
  • l’« âge » de la stomie,
  • les caractéristiques de vos selles,
  • la construction de votre stomie et les contours de la peau péristomiale,
  • le type de barrière cutanée ou de produit que vous utilisez,
  • et les normes sociales.

 

Type de stomie

Le type de stomie que vous avez (iléostomie ou colostomie) révèle des informations générales sur vos selles : les iléostomies ont tendance à présenter des selles liquides ou pâteuses et fonctionnent normalement entre quatre à six fois par jour, alors que les colostomies présentent des selles plus épaisses et plus formées et fonctionnent moins souvent. Des selles plus liquides et plus fréquentes contribuent à la « dégradation » de la barrière cutanée (érosion graduelle de la barrière cutanée faisant partie de votre appareil), ce qui nécessite des changements plus fréquents ou des produits différents. Lorsque la barrière cutanée se dégrade, elle ne protège plus la peau, menant potentiellement à l’irritation de la peau. Une infirmière stomathérapeute (IS) peut vous montrer comment évaluer le degré de dégradation de votre appareil et établir la durée de port convenable.

 

Âge de la stomie

L’« âge » de votre stomie peut aussi influencer temporairement la fréquence à laquelle vous devez changer votre appareil. Les stomies nouvellement construites sont oedémateuses ou enflées au début. En règle générale, il faut environ six semaines pour que l’enflure se résorbe; pendant tout ce temps, la stomie diminue graduellement de taille. Puisque l’ouverture de la barrière cutanée doit toujours mesurer 1/8 po. (3 à 4 mm) de plus que la base de la stomie, il vous faudra ajuster l’ouverture de la barrière à mesure que l’enflure diminue. C’est pour cette raison qu’une IS recommande souvent que la barrière soit remplacée deux fois par semaine pendant les six premières semaines après la chirurgie pour s’assurer que la peau péristomiale est bien protégée contre les selles. Au bout de six semaines, la fréquence de remplacement de l’appareil peut être réévaluée.

 

Caractéristiques des selles

Tel qu’il a été mentionné ci-dessus, les caractéristiques des selles peuvent influer sur la durée de port de votre appareil. Alors que la majorité des personnes ayant une iléostomie ont des selles liquides ou pâteuses de quatre à six fois par jour et que les personnes ayant une colostomie ont des selles plus formées, mais moins fréquentes, il peut y avoir des variations individuelles selon l’ampleur de la résection de l’intestin pendant la chirurgie, l’état de la maladie sous-jacente et les traitements reçus, comme la radiothérapie ou la chimiothérapie. Tous ces facteurs peuvent modifier de façon temporaire ou permanente la consistance des selles; répétons-le, l’émission de selles plus liquides et plus fréquentes entraînera une dégradation ou une érosion plus rapide de la barrière cutanée que l’émission de selles formées moins fréquentes. La dégradation plus rapide de la barrière cutanée se traduit généralement par des changements plus fréquents de l’appareil.

 

Construction de la stomie

Idéalement, les stomies bien construites sont en saillie et la surface du corps autour de la stomie est plane, ce qui permet d’utiliser des techniques et des produits de stomie simples. Très souvent, cependant, les stomies ne sont pas en saillie ou il y a des plis et des courbes dans la peau péristomiale, rendant le choix d’appareillage plus difficile. Dans ces situations, les durées de port peuvent être plus courtes que prévu. Il est sans doute plus raisonnable de s’attendre à des durées de port de un, deux ou trois jours, plutôt que d’essayer de faire durer plus longtemps un sac qui a des fuites.

 

Type de produit

Les types de produits que vous utilisez peuvent aussi avoir un impact sur les durées de port. La plupart des fournisseurs de produits de stomie offrent deux types de barrières cutanées : pour port régulier ou port prolongé. Les barrières cutanées à port régulier ont des caractéristiques particulières : elles sont moins résistantes à la dégradation, ont moins d’adhérence initiale et de pouvoir adhésif durable et coûtent généralement un peu moins cher. Elles fonctionnent bien pour les patients qui ont une colostomie avec des selles formées. Selon le degré de protrusion de la stomie et les contours de la peau péristomiale, les barrières peuvent être portées pendant une période pouvant aller jusqu’à une semaine. Les barrières cutanées à port régulier peuvent être utilisées pour les iléostomies, mais la consistance des selles et la fréquence d’émission entraînent la dégradation plus rapide de ces barrières et l’appareil doit être changé au bout de trois ou quatre jours.

Pour leur part, les barrières cutanées à port prolongé ont des caractéristiques différentes : ces barrières résistent davantage à la dégradation, ont plus d’adhérence initiale et un pouvoir adhésif plus durable et coûtent généralement un peu plus cher. Ce sont les personnes qui ont une iléostomie qui utilisent le plus couramment ce type de barrières parce que celles-ci se dégradent moins rapidement que les barrières cutanées à port régulier; par conséquent, ces barrières peuvent aussi être portées pour une période allant jusqu’à sept jours sans compromettre la peau péristomiale.

Certaines personnes utilisent des protecteurs cutanés spéciaux en anneau, comme les protecteurs Eakin® Seals de ConvaTec, les Adapt® Rings de Hollister et les Skin Barrier Rings® de Coloplast en plus de la barrière avec collerette. Ces produits peuvent aussi prolonger la durée de port d’un appareil. Si vous ne savez pas au juste pour combien de temps vous pouvez prolonger la durée de port de votre appareil en utilisant ces protecteurs cutanés, parlez-en à votre IS. Certaines personnes ayant une colostomie (et donc, des selles formées) utilisent un sac fermé à une pièce destiné à être remplacé quand il est rempli d’un tiers jusqu’à la moitié de selles. Selon le volume de selles, le sac doit être remplacé une ou deux fois par jour ou même seulement une fois tous les deux jours. Les barrières cutanées de ces appareils sont spécialement conçues pour avoir moins de pouvoir adhésif, afin de réduire au minimum les dommages à la peau en raison de changements fréquents.

 

Normes sociales

En dernier lieu, les normes sociales peuvent aussi être un facteur déterminant dans la durée de port. En Amérique du Nord, l’on croit communément dans le milieu des soins de santé que les appareils de stomie devraient être portés pendant au moins une semaine (dans la plupart des cas). Les sources d’aide financière des gouvernements fédéral et provinciaux sont diverses et limitées; de même, la couverture offerte varie d’un tiers payeur (compagnies d’assurance) à l’autre. Les fabricants ont réagi à cette « norme » en fabriquant des barrières qui sont plus résistantes aux selles et qui ont une meilleure adhérence.

Le coût financier des fournitures peut être un fardeau pour certaines personnes, les obligeant à prolonger la durée de port de leurs appareils au-delà des périodes recommandées. En revanche, certaines normes européennes sont très différentes : la durée de port prévue des appareils peut être très courte, pas plus de deux ou trois jours, et les organismes gouvernementaux offrent un soutien financier considérable, allégeant l’impact financier pour les patients ayant une stomie. Parce que les appareils ne sont pas destinés à être portés pour de longues périodes de temps, les formules de composition des produits diffèrent et reflètent le besoin d’une adhérence et d’une résistance à l’érosion moindres.

Vous devriez établir la durée de port de votre appareil en collaboration avec votre IS et en prenant en considération tous les points mentionnés ci-dessus.