Fonctionnent-ils?

Les brûlures d’estomac sont un problème courant qui touche de nombreux Canadiens à un moment ou à un autre. Elles se manifestent par cette sensation familière de brûlure derrière le sternum occasionnée par le contenu acide de l’estomac qui remonte dans l’œsophage (reflux acide). Des brûlures d’estomac occasionnelles peuvent se produire après la consommation d’un grand repas des Fêtes, après une soirée passée à consommer de l’alcool et des aliments gras ou même lorsque trop de temps s’est écoulé entre les repas. Cependant, lorsque les brûlures d’estomac deviennent fréquentes et chroniques, il est probable qu’elles soient un symptôme du reflux gastro-œsophagien (RGO) pathologique.

Il peut être difficile de savoir quoi faire lorsque des brûlures d’estomac surviennent. Avec la grande variété de traitements en vente libre, les divers remèdes à base de plantes médicinales ou autres traitements naturels, ainsi que les médicaments sur ordonnance qui sont disponibles, choisir le bon traitement peut représenter toute une aventure.

 

RGO ou brûlures d’estomac

Pour trouver le bon traitement, il faut tout d’abord comprendre les différences qui existent entre les brûlures d’estomac et le RGO. Le RGO est une affection chronique caractérisée par le mauvais fonctionnement du sphincter situé entre l’œsophage et l’estomac (sphincter œsophagien inférieur), entraînant le contenu de l’estomac à remonter régulièrement dans l’œsophage. Les brûlures d’estomac sont le symptôme le plus courant du RGO, mais d’autres symptômes comprennent un mal de gorge persistant, un enrouement, une toux chronique, des raclements de gorge fréquents, une douleur au moment d’avaler ou de la difficulté à avaler, de l’asthme, une douleur thoracique inexpliquée, une mauvaise haleine, l’érosion de l’émail des dents, la sensation d’avoir une boule dans la gorge et une sensation désagréable de satiété après les repas. Un RGO persistant qui n’est pas traité peut aussi mener au développement de maladies plus graves telles que l’œsophagite, l’œsophage de Barrett et le cancer de l’œsophage.

Si vous éprouvez ces symptômes du RGO, veuillez consulter votre médecin puisque le traitement de cette maladie est plus complexe que le traitement des brûlures d’estomac occasionnelles et nécessitera probablement la prescription de médicaments. Si vous ne connaissez que rarement des brûlures d’estomac, habituellement occasionnées par des déclencheurs précis, et que vous ne présentez pas d’autres symptômes du RGO, il est probable que vous souffrez tout simplement d’épisodes de brûlures d’estomac. Si vous avez des questions ou des préoccupations, assurez-vous cependant de consulter votre médecin.

 

Médicaments sur ordonnance

Ces médicaments, utilisés pour le traitement du RGO et non pour les brûlures d’estomac occasionnelles, comptent deux types qui tous deux inhibent la sécrétion d’acide. Les antagonistes des récepteurs H2 de l’histamine (anti-H2) fonctionnent en bloquant l’effet de l’histamine, laquelle stimule certaines cellules de l’estomac pour qu’elles sécrètent de l’acide; ils comprennent la cimétidine (Tagamet®), la ranitidine (Zantac®), la famotidine (Pepcid®) et la nizatidine (Axid®). Les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) fonctionnent en bloquant une enzyme nécessaire à la sécrétion d’acide; ils comprennent l’oméprazole (Losec®), le lansoprazole (Prevacid®), le pantoprazole sodique (Pantoloc®), l’ésoméprazole (Nexium®), le rabéprazole (Pariet®), le pantoprazole magnésien (Tecta®) et le dexlansoprazole à double libération retardée (Dexilant®).

 

Traitements en vente libre

La plupart des personnes qui ont déjà composé avec des brûlures d’estomac connaissent bien les médicaments en vente libre disponibles pour leur traitement. Ils offrent un soulagement rapide pour les brûlures d’estomac occasionnelles et sont disponibles à n’importe quelle pharmacie ou chaîne d’épicerie. Ces médicaments peuvent aussi être utiles pour les personnes souffrant de RGO, lorsque leur traitement continu n’offre temporairement pas un soulagement suffisant. Les médicaments tels que Maalox®, Tums® et Pepto-Bismol® neutralisent l’acide, tandis qu’un autre produit, Gaviscon®, neutralise l’acide gastrique et forme une barrière servant à bloquer l’acide qui remonte dans l’œsophage.1,2 Certains anti-H2 à faible dose sont aussi disponibles sans ordonnance. En règle générale, vous ne devriez pas utiliser ces produits pendant plus de deux semaines, mais si vous ressentez le besoin de continuer à les prendre, cela pourrait signifier que vous souffrez de RGO ou que votre médicament sur ordonnance contre le RGO ne fonctionne pas adéquatement.

 

Remèdes naturels

La plupart des médicaments utilisés pour le traitement des brûlures d’estomac, sur ordonnance et en vente libre, ont été soumis à des études et à des tests rigoureux afin d’établir une utilisation sécuritaire et efficace, mais qu’en est-il des remèdes naturels? Vous avez sans doute déjà vu de longues listes de remèdes naturels contre les brûlures d’estomac ou peut-être un ami ou un membre de votre famille ne jure que par le bicarbonate de soude ou le vinaigre de cidre pour soulager ses brûlures d’estomac. Mais qu’en disent les données probantes sur ces méthodes?

Bicarbonate de sodium (bicarbonate de soude) : Puisque le bicarbonate de soude est alcalin et peut généralement être consommé sans danger, il est un bon candidat pour neutraliser l’acide. Il est logique pour les gens d’avoir recours à cet article ménager d’usage courant pour traiter les brûlures d’estomac. Quoique certaines preuves révèlent que ce produit est sécuritaire pour une utilisation occasionnelle, une utilisation trop fréquente peut mener à un état médical connu sous le nom d’alcalose, qui peut occasionner des perturbations cardiovasculaires potentiellement dangereuses.3 De plus, le bicarbonate de soude a une teneur élevée en sodium, ce qui peut prévenir l’absorption de certains médicaments. À utiliser avec modération.

Acides : Ceci est un remède curieux et comprend habituellement la consommation de vinaigre de cidre de pommes ou de jus de citron pour atténuer les brûlures d’estomac. La logique de ce traitement avance que les brûlures d’estomac ne sont pas toutes occasionnées par une augmentation d’acide, ce qui rendrait inutile un traitement qui neutralise l’acide. Selon les partisans de cette méthode, les brûlures d’estomac résulteraient d’un mauvais fonctionnement de l’estomac, permettant le reflux de son contenu dans l’œsophage puisqu’il est insuffisamment acide. Par conséquent, la consommation d’acides aiderait à rétablir le taux normal d’acide dans l’estomac pour aider la digestion. Il existe cependant peu de preuves que ce traitement est efficace, et dans certains cas, l’ajout d’acide dans l’estomac peut aggraver les symptômes. Les médecins ne recommandent généralement pas cette méthode. La théorie qui sous-tend ce traitement semble découler du fait que certaines personnes souffrent de brûlures d’estomac ou de RGO à cause d’une vidange gastrique retardée. Il n’y a toutefois aucune bonne preuve selon laquelle le vinaigre peut accélérer la vidange gastrique, donc il vaut mieux utiliser un médicament conçu à cette fin. Ne pas utiliser pour les brûlures d’estomac.

Lait : Utiliser du lait pour soulager les brûlures d’estomac semble intuitivement une bonne idée. Le lait est alcalin et le boire peut offrir une sensation apaisante. Bien qu’il soit vrai que le lait peut initialement soulager l’inconfort, les graisses et les protéines qu’il contient peuvent aggraver les brûlures d’estomac lorsque la digestion commence. Le lait plus faible en matières grasses peut être plus facile à tolérer pendant les épisodes de brûlures d’estomac. Essayez un produit en vente libre à base de calcium (tel que Tums® ou Maalox®) qui offre les bienfaits du calcium trouvé dans le lait sans ses désavantages. Ne pas utiliser pour les brûlures d’estomac.

Gomme à mâcher : Mâcher n’importe quel type de gomme peut être une façon simple de soulager de légères brûlures d’estomac. Notre salive est légèrement alcaline en raison des diverses enzymes qu’elle renferme. Mâcher de la gomme stimule la production de salive, ce qui peut aider à réduire le reflux lorsque l’on avale. De plus, l’acte de déglutition lui-même peut aider à repousser le contenu de l’estomac dans l’estomac. Cette méthode est généralement sans danger, pourvu que l’on évite de consommer de grandes quantités de gomme artificiellement sucrée, ce qui peut provoquer une diarrhée chez certaines personnes.4 Mâcher de la gomme peut aussi augmenter l’ingestion d’air, augmentant ainsi la flatulence. À utiliser avec modération.

Racine de gingembre : Le gingembre offre de nombreux avantages en ce qui concerne les maux de ventre et la nausée, mais il pourrait aussi aider à réduire le reflux acide. Quoique les gens utilisent depuis longtemps le gingembre comme traitement pour une variété de troubles de l’estomac, il est incertain comment il aide à apaiser les brûlures d’estomac. Une étude a découvert qu’il pourrait en fait réduire la production d’acide dans l’estomac, mais il n’existe pas suffisamment de recherches à cet effet.5 À utiliser avec modération.

Iberogast® : Iberogast® est un médicament procinétique renfermant neuf extraits végétaux dont l’efficacité à soulager les brûlures d’estomac ainsi qu’un grand nombre d’autres affections et troubles digestifs a été établie. Entre autres, il peut être efficace contre le RGO, le syndrome de l’intestin irritable, la dyspepsie fonctionnelle, les nausées, la constipation, les ballonnements, les crampes et la diarrhée. Il contient les herbes suivantes : Iberis amara, angélique, camomille, carvi, chardon-Marie, mélisse, menthe poivrée, chélidoine et réglisse. En règle générale, la menthe poivrée peut aggraver les brûlures d’estomac, mais la combinaison d’herbes que renferme ce produit est quand même souvent efficace chez ceux qui souffrent de brûlures d’estomac. À utiliser avec modération.

 

Traitements pour le RGO et les brûlures d’estomac

Traitement Pour les brûlures d’estomac ou le RGO? Comment le produit fonctionne Notes
inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) RGO prévient la production d’acide dans l’estomac sur ordonnance seulement
antagonistes des récepteurs H2 de l’histamine (anti-H2) RGO prévient la production d’acide dans l’estomac sur ordonnance et en vente libre en plus faibles doses
carbonate de calcium (Maalox®, Tums®) soulagement temporaire des brûlures d’estomac neutralise l’acide ne pas utiliser pendant plus de deux semaines
subsalicylate de bismuth (Pepto-Bismol®) soulagement temporaire des brûlures d’estomac neutralise l’acide ne pas utiliser pendant plus de deux semaines
alginates (Gaviscon®) soulagement temporaire des brûlures d’estomac crée une barrière entre le contenu de l’estomac et l’œsophage probablement sûrs pendant la grossesse (aucun effet systémique)
bicarbonate de sodium (bicarbonate de soude) soulagement occasionnel des brûlures d’estomac ou lorsque d’autres produits ne sont pas disponibles neutralise l’acide potentiellement dangereux si utilisé fréquemment
acides (vinaigre de cidre de pommes ou jus de citron) non recommandé ajoute d’autres acides à l’estomac probablement inefficace, pourrait aggraver les brûlures d’estomac
lait non recommandé soulage temporairement l’inconfort, peut aggraver les symptômes le lait faible en matières grasses pourrait être plus efficace que celui plus riche en matières grasses
gomme à mâcher légères brûlures d’estomac neutralise l’acide, la déglutition repousse le contenu dans l’estomac éviter de grandes quantités de gomme artificiellement sucrée
racine de gingembre légères brûlures d’estomac inconnu recherches à leur début, pas nécessairement efficace, mais généralement sûr
Iberogast® brûlures d’estomac ou RGO interaction positive avec les muqueuses de l’estomac et des intestins consulter son médecin avant d’utiliser régulièrement

 

Conclusion

En plus de ces traitements, des changements au mode de vie et à l’alimentation peuvent atténuer les brûlures d’estomac et les symptômes du RGO. Éviter les déclencheurs alimentaires, consommer plusieurs petits repas au lieu de seulement quelques grands repas, perdre du poids, cesser de fumer et éviter de s’allonger pendant quelques heures après avoir mangé sont tous des façons d’aider à réduire le reflux acide. Élever la tête de votre matelas de six ou huit pouces lorsque vous dormez peut aider à prévenir les brûlures d’estomac pendant la nuit. Comme toujours, parlez avec votre médecin avant d’apporter des changements à long terme à votre régime médicamenteux.


Publié pour la première fois dans le bulletin Du coeur au ventreMC  numéro 199 – 2016
Photo : © bigstockphoto.com/refat
1. McRorie JW Jr et al. Evidence-based treatment of frequent heartburn: the benefits and limitations of over-the-counter medications. Journal of the American Association of Nurse Practitioners. 2014;26(6):330-9.
2. Strugala V et al. A Randomized, controlled, crossover trial to investigate times to onset of the perception of soothing and cooling by over-the-counter heartburn treatments. The Journal of Internal Medical Research. 2010 Mar-Apr;38(2):449-57.
3. Al-Abri SA et al. Baking soda can settle the stomach but upset the heart: case files of the Medical Toxicology Fellowship at the University of California, San Francisco. Journal of Medical Toxicology. 2013;9(3):255-8.
4. Moazzez R et al. The effect of chewing sugar-free gum on gastro-esophageal reflux. Journal of Dental Research. 2005;84(11):1062-5.
5. Siddaraju MN et al. Inhibition of gastric H+, K+-ATPase and Helicobacter pylori growth by phenolic antioxidants of Zingiber officinale. Molecular Nutrition & Food Research. 2007;51(3):324-32.