Question :

J’ai une colostomie depuis 5 ans et j’utilise un appareillage à deux pièces avec sac vidable et attache. Récemment, un ami m’a dit que je devrais essayer un sac fermé. Quels sont les avantages d’un sac fermé?

 

Réponse :

Les sacs fermés constituent une des options qui s’offrent aux personnes ayant une colostomie. Ce type de sac ne comporte aucune attache, toutes les extrémités périphériques étant complètement scellées. Lorsque le sac est rempli d’un tiers jusqu’à la moitié de selles, il doit être enlevé et remplacé par un nouveau sac. Certains sacs fermés sont dotés d’un filtre au charbon, qui permet aux gaz/à la flatuosité de s’échapper tout en étant désodorisés, tandis que d’autres sacs sont disponibles sans filtre. La plupart des entreprises offrent toute une gamme de sacs fermés de tailles différentes, allant des plus petits ayant une capacité limitée d’à peine deux onces (60 millilitres) jusqu’aux plus gros sacs capables de contenir jusqu’à une tasse et demie (375 millilitres) de selles. Les sacs fermés sont aussi disponibles en tant qu’appareillage à une pièce dotée d’une légère barrière cutanée. Les avantages et les inconvénients de chaque type de sac sont décrits ci-après.

L’avantage le plus important du sac fermé réside dans le fait qu’il contribue à simplifier les soins de la stomie. Plutôt que d’avoir à s’asseoir sur la toilette et à exercer une pression sur le sac pour expulser les selles épaisses/formées hors du sac vidable, le sac fermé peut être facilement détaché de la barrière cutanée, jeté dans un sac en plastique ou dans un récipient à déchets et être aisément remplacé par un sac neuf. Il permet de réduire au minimum le temps et les efforts requis pour les soins quotidiens de la stomie. Les sacs fermés peuvent aussi faciliter la gestion des soins dans un environnement social et lors d’activités physiques. Les préoccupations liées au drainage d’un sac vidable dans une salle de toilettes publique peuvent être éliminées en enlevant le sac fermé, en le mettant dans un sac Ziploc™ scellé et en le jetant dans un récipient à déchets.

Quoiqu’il y ait plusieurs tailles de sacs fermés, tous les fournisseurs de produits de stomie n’offrent pas la gamme complète de tailles pour toutes leurs familles de produits. Vous devrez peut-être changer de famille de produits si la variété est importante pour vous. La taille de produit qui convient à vos besoins dépend du volume de selles et de la fréquence ou de la prévisibilité de l’émission de selles. Si, dans votre cas, le passage des selles est prévisible, vous pouvez essayer de porter un plus gros sac fermé pour accommoder vos selles, puis passer à un couvre-stomie plus petit avec filtre pour le reste de la journée. Si vous avez tendance à passer des selles moins volumineuses, mais plus fréquentes, vous voudrez peut-être utiliser un sac de taille moyenne et le changer une ou deux fois par jour.

Votre choix de sac fermé peut aussi être influencé par la qualité du filtre d’émission des gaz, si cela est une caractéristique que vous recherchez. Tous les filtres ne fonctionnent pas de la même façon : si vos selles sont un peu plus molles ou que vous avez des périodes où vos selles sont liquides, vous pourriez vous apercevoir que le filtre n’est pas efficace. Il peut devenir bloqué par des selles, laissant ainsi passer des odeurs et des quantités infimes de selles et tachant donc vos vêtements. L’humidité provenant de l’extérieur, lorsque vous prenez un bain ou une douche par exemple, peut également rendre les filtres inefficaces. La plupart des entreprises fournissent des protecteurs de filtre adhésifs qui peuvent être fixés et enlevés dans ces situations. Les filtres ont aussi tendance à mieux fonctionner si une compression externe quelconque est exercée sur le sac; cela aide à forcer les gaz à passer à travers le filtre. S’il s’agit de volumes élevés de gaz ou si vous optez pour un sac sans filtre, manuellement libérer les gaz peut être plus facile à faire (séparer la partie supérieure du sac de la barrière cutanée pour libérer rapidement les gaz).

La différence la plus importante en ce qui concerne les sacs fermés est peut-être le coût : typiquement, les personnes qui se servent de sacs fermés en utilisent un ou deux par jour (comparativement à un ou deux sacs vidables par semaine). La décision d’utiliser des sacs fermés peut dépendre de votre situation financière. Les garanties supplémentaires en vertu d’un régime d’assurance médicale remboursent habituellement de 80 à 100 % des fournitures pour stomie, après le versement d’une franchise minimale. Il se peut que certaines provinces offrent des programmes d’aide gouvernementale pour permettre à des groupes particuliers de personnes d’obtenir des fonds pour les fournitures (programmes d’aide sociale, programmes d’aide aux aînés). Des programmes de ministères fédéraux, tels que le ministère des Anciens combattants ou le ministère des Affaires indiennes et du Nord, peuvent également couvrir le coût des sacs fermés, à condition d’obtenir une ordonnance d’un médecin. L’aide financière offerte pour les fournitures pour stomie diffère grandement d’une province à l’autre. Je vous conseille de communiquer avec l’infirmière stomathérapeute locale pour obtenir de l’aide pour trouver des sources de financement.

Un peu de créativité peut permettre de réduire les coûts. Il existe de minces doublures en plastique qui fonctionnent en conjonction avec les sacs fermés. Ces doublures coûtent moins cher que les sacs fermés et peuvent rendre les sacs fermés plus viables financièrement. Ces doublures se placent à l’intérieur des sacs fermés. Une fois que la doublure est remplie de selles, la doublure et le sac sont enlevés, la doublure remplie est jetée et une nouvelle doublure est placée à l’intérieur du même sac fermé. Toutefois, l’utilisation de doublures empêche l’option filtre de fonctionner, et la doublure peut aussi empêcher une adhérence étanche entre le sac et la barrière cutanée. Vous voudrez peut-être continuer d’utiliser les sacs vidables et limiter l’utilisation de sacs fermés à des situations particulières, comme des sorties au restaurant ou lorsque vous voyagez.

Bien que les sacs fermés soient habituellement réservés aux personnes ayant une colostomie et des selles formées, des personnes ayant une iléostomie pourraient aussi opter pour l’utilisation de sacs fermés. Les sacs traditionnels avec attache peuvent être difficiles à utiliser pour les personnes qui n’ont pas beaucoup de force dans les mains ou qui manquent de dextérité manuelle, tandis que les sacs fermés peuvent promouvoir l’autonomie en matière de santé et l’indépendance. Tout comme pour les colostomies, il peut y avoir des situations ou des endroits où il est plus facile de jeter plutôt que de vider un sac.

Et finalement, il existe aussi des sacs fermés à une pièce. Ceux-ci sont dotés d’une très mince barrière, avec moins de pouvoir adhésif que les appareillages traditionnels à deux pièces. Ils sont conçus pour être portés pendant un ou deux jours tout au plus (selon le volume et la fréquence des selles), et l’appareil au complet est enlevé et jeté. Aucune pâte n’est utilisée avec ce type de sac, et il est plutôt recommandé pour les personnes qui ont des selles formées. Ce système est discret et est celui qui ressemble le plus aux habitudes hygiéniques : le sac rempli est enlevé et jeté, la stomie et la peau sont nettoyées rapidement et un nouveau sac est posé.

L’utilisation de sacs fermés est une option pour les soins personnels. Une infirmière stomathérapeute peut vous aider à déterminer quels sont les produits qui vous conviennent et vous fournir des échantillons. Lisez notre article sur les doublures pour sacs pour en savoir plus.