Le reflux gastro-œsophagien (RGO) pathologique se manifeste lorsque la partie supérieure du tube digestif ne fonctionne pas bien, laissant le contenu de l’estomac remonter dans l’œsophage et parfois même jusque dans la bouche. Cette maladie touche de 13 à 29 % des Canadiens. Quoique le symptôme le plus courant du RGO soit les brûlures d’estomac, chez certaines personnes, le premier signe qui indique la présence de cette affection est l’érosion dentaire, qui devient évidente lors d’un examen dentaire de routine.

L’érosion dentaire est également commune chez les personnes qui consomment de grandes quantités d’aliments acides ou qui connaissent des vomissements accrus en raison de problèmes gastro-intestinaux ou de troubles de l’alimentation. L’érosion dentaire n’est pas associée à la décomposition de glucides par les bactéries en composés acides, processus entraînant la carie dentaire (cavités).

L’érosion débute au niveau de l’émail, la couche protectrice et durable qui recouvre les dents. Bien que l’émail soit dur, il est vulnérable à un environnement trop acide dans lequel il commence à se ramollir et à se déminéraliser, devenant lentement usé et provoquant l’exposition des parties plus sensibles de la dent. Notre salive aide à rajouter des minéraux à l’émail après la consommation d’aliments acides, mais si le niveau d’acide est invariablement plus élevé, comme dans le cas d’un reflux régulier, la salive n’arrive pas à réguler le pH dans la bouche pour permettre le déroulement de ce processus. Au fur et à mesure que l’émail s’érode, les dents deviennent décolorées et sensibles au chaud, au froid et aux boissons et aliments sucrés.

Quoiqu’il puisse sembler étrange que le reflux puisse causer suffisamment de dommage au point de causer l’érosion dentaire, surtout si des brûlures d’estomac ne sont pas ressenties, la recherche démontre qu’il existe une forte corrélation entre le RGO et l’érosion dentaire. Une étude a comparé l’érosion dentaire chez les enfants âgés de 3 à 12 ans souffrant de RGO à celle chez les enfants du même groupe d’âge ne souffrant pas de RGO. Ils ont constaté que 98 % des enfants atteints de RGO (53 sur 54) souffraient d’érosion dentaire comparativement à 19 % des enfants du groupe témoin (11 sur 58).1 Une autre étude provenant de la Norvège a révélé que les jeunes adultes souffrant de RGO étaient plus susceptibles de présenter des symptômes d’érosion dentaire que ceux n’étant pas aux prises avec l’affection.2 Une méta-analyse publiée en 2013 a démontré que depuis 1937, les chercheurs reconnaissent le RGO comme une cause de l’érosion dentaire, les preuves à cet effet continuant de croître.3

Si votre dentiste remarque des signes inhabituels d’érosion dentaire, il pourrait vous recommander de consulter votre médecin de famille ou votre gastro-entérologue. Des preuves cliniques suggèrent que des modifications au régime alimentaire et au mode de vie ne sont habituellement pas suffisantes pour maîtriser le RGO chronique; il est donc probable que votre médecin devra vous prescrire des médicaments pour aider à réduire l’acide gastrique. Il existe heureusement des médicaments qui, lorsqu’utilisés de façon appropriée, aideront à contrôler l’érosion dentaire.

 

Six étapes pour prévenir l’érosion dentaire

  1. Faites-vous traiter pour le RGO ou tout autre problème médical qui entraîne une augmentation du reflux ou de vomissements.
  2. Adoptez de bonnes habitudes d’hygiène dentaire en passant la soie dentaire et en brossant les dents de façon régulière avec de la pâte dentifrice contenant du fluor et une brosse à dents à soies souples en évitant de brosser trop vigoureusement.
  3. Réduire les risques alimentaires en prenant vos repas régulièrement plutôt qu’en mangeant ici et là au cours de la journée, en rinçant votre bouche avec de l’eau après les repas et en attendant au moins une heure pour brosser vos dents après les repas.
  4. Évitez de siroter des boissons acides ou de les remuer dans votre bouche ou encore, de les garder dans votre bouche pendant une période prolongée; utilisez une paille afin que la boisson ne soit pas en contact prolongé avec vos dents.
  5. Buvez de l’eau tout au long de la journée pour combattre la sécheresse buccale et pour garder votre bouche propre.
  6. Informez-vous auprès de votre dentiste sur les produits ou les modifications au régime alimentaire qui pourraient aider à reminéraliser vos dents.

 


Publié pour la première fois dans le bulletin Du coeur au ventreMC numéro 187 – 2013
1. Farahmand F et al. Gastroesophageal Reflux Disease and Tooth Erosion: A Cross-Sectional Observational Study. Gut and Liver. 2013;7(3):278-281.
2. Mulic A et al. Risk indicators for dental erosive wear among 18-yr-old subjects in Oslo, Norway. Oral Sciences. 2012;120:531-538.
3. Picos A et al. Dental Erosion in Patients with Gastroesophageal Reflux Disease. Advances in Clinical and Experimental Medicine. 2013;22(3):303-307.