features-ibd-report-card-frRapport sur le remboursement

Cliquez ici pour voir ce rapport sous forme de PDF (2016)

Cliquez ici pour voir ce rapport sous forme de PDF (2014)

 

Pourquoi ce rapport sur les MII?

Environ 1 Canadien sur 150 souffre de la maladie inflammatoire de l’intestin (MII), soit une prévalence parmi les plus élevées au monde. De tous les troubles digestifs, les MII sont les plus dévastatrices. Il s’agit de maladies chroniques, souvent difficiles à prendre en charge, qui diminuent la qualité de vie, qui contribuent à l’absentéisme au travail ou à l’école, et qui peuvent entraîner la mort. La cause exacte des MII n’est pas connue et il n’existe aucun traitement curatif à l’heure actuelle.

Les patients atteints d’une MII ont besoin de médicaments efficaces. Les médicaments biologiques sont extrêmement bénéfiques pour de nombreux patients atteints de MII modérée ou grave. Les médicaments biologiques utilisés contre les MII offrent toutefois une efficacité variable en fonction des patients; il est donc important de faciliter l’accès des patients souffrant d’une MII aux médicaments biologiques.ii Il existe de grands écarts entre les différents régimes provinciaux et territoriaux et fédéraux d’assurance-médicaments quant aux remboursements offerts aux patients atteints de MII au Canada, et de nombreuses personnes ne peuvent obtenir les médicaments dont elles ont besoin à un coût raisonnable.

Un patient qui souffre d’une MII et qui reçoit le bon médicament au bon moment et pendant une période de temps adéquate (selon l’avis du médecin et du patient) peut vivre une vie productive, bien remplie et enrichissante, et contribuer activement à sa collectivité et à l’économie.

Il existe de grands écarts entre les différents régimes provinciaux, territoriaux et fédéraux d’assurance-médicaments quant aux remboursements offerts aux patients atteints de MII au Canada, et de nombreuses personnes ne peuvent obtenir les médicaments dont elles ont besoin à un coût raisonnable.

 

Ce rapport

Nous avons préparé ce rapport en collaboration avec des gastro-entérologues et d’autres experts médicaux des MII de partout au Canada. Nous avons formulé des recommandations en utilisant les données factuelles les plus récentes sur la gestion adéquate des MII et les données provenant des pratiques cliniques de ces experts.