Les lavements sont populaires depuis bien longtemps. Il est logique qu’ils aient été utilisés dans le passé; à l’époque où les médicaments par voie intraveineuse n’étaient pas courants, lorsqu’un patient était incapable de prendre des médicaments par voie orale, il ne restait qu’une seule voie d’administration disponible! Lorsque les humains ont commencé à accorder plus d’attention à l’hygiène personnelle, il leur semblait sans doute logique que l’endroit où les déchets étaient évacués du corps puisse nécessiter un nettoyage interne. Aujourd’hui cependant, les lavements sont controversés. Certaines célébrités,dont la plupart ne sont pas des experts médicaux, prétendent que les lavements, dotés d’extraordinaires propriétés détoxifiantes et purificatrices, sont une panacée, mais les médecins dénoncent les effets néfastes de certains lavements populaires. Dans le présent article, nous discuterons de la vérité sur les lavements, et nous passerons en revue certaines des applications utiles, ainsi que les plus dangereuses.

 

Histoire des lavements

Un lavement est une procédure lors de laquelle un liquide, ou parfois un gaz, est injecté dans le rectum par l’anus soit pour administrer un médicament, soit pour évacuer le contenu du côlon. L’irrigation du côlon est une procédure semblable au lavement et consiste en l’administration d’un flux continu de liquide pendant quelques minutes ou quelques heures (plutôt qu’une seule injection d’un liquide de lavement) pour complètement vider le côlon.

Les humains effectuent des lavements depuis des milliers d’années. La plus ancienne référence à l’utilisation d’un lavement provient de l’Égypte – l’on en fait mention dans le papyrus Ebers, un document rédigé il y a plus de 3 500 années. Au fil du temps, les gens ont utilisé les lavements pour une variété de raisons : l’alimentation de personnes incapables de manger, l’ingestion de substances intoxicantes, comme moyen de torture, le nettoyage ritualiste ou religieux, les activités sexuelles et pour tenter de remédier à divers troubles digestifs.

 

Utilisations médicales des lavements

Parfois, un lavement est le meilleur outil dont dispose le médecin pour traiter ou diagnostiquer une variété de maladies et troubles gastro-intestinaux. Dans cette section, nous décrivons les utilisations courantes et efficaces du lavement.

 

Administration de médicaments

L’une des utilisations médicales les plus courantes du lavement est l’administration de médicaments directement à la source. Les personnes atteintes de colite ulcéreuse ne souffrent d’inflammation que dans le rectum et le gros intestin. Les médicaments consommés oralement peuvent se faire digérer ou dégrader par le tractus gastro-intestinal lorsqu’ils s’acheminent à travers l’estomac et l’intestin grêle. Pour cette raison, certains médicaments pour la colite ulcéreuse comme les 5-ASA et les corticostéroïdes sont disponibles sous forme de lavement, permettant de les administrer directement à la zone enflammée pour procurer un traitement plus efficace.

 

Soulagement de la constipation

Les lavements peuvent être utiles pour les personnes souffrant de constipation sévère. Lorsque d’autres traitements comme l’intervention alimentaire, les suppléments de fibres ou les laxatifs sont inefficaces, les lavements composés d’une solution saline peuvent aider à faire passer les selles. Cependant, cette méthode n’est pas recommandée pour une utilisation fréquente, et ne devrait être utilisée que dans les cas où rien d’autre ne fonctionne et que votre médecin vous donne le feu vert, puisqu’elle comporte plus de risques pour la santé que les traitements standards contre la constipation.

 

Vidange des intestins

Votre médecin pourrait recommander un lavement avant une procédure ou une chirurgie qui requiert que les intestins soient vides, telle qu’une coloscopie. Il est cependant plus probable que l’on vous donne une préparation orale pour vider le côlon.

 

Tests de diagnostic

Si votre médecin désire visualiser les contours de votre gros intestin à des fins de diagnostic, il pourrait effectuer un lavement baryté. Cette procédure consiste à administrer une solution contenant du baryum, puis à prendre une série de radiographies. Le baryum enduit les parois intestinales de façon à ce que la forme du tube digestif apparaisse sur les radiographies.

Mythes relatifs aux lavements

Les lavements détoxifient

De nombreux partisans des lavements à domicile affirment que la principale raison d’effectuer des lavements est de détoxifier le tractus intestinal, le foie ou la vésicule biliaire. Vous pourriez également entendre dire qu’à tout moment, une grande quantité de déchets est présente dans votre côlon. Cependant, cela est faux à moins d’être aux prises avec une constipation grave. Et même dans ce cas, chaque fois que vous allez à la selle, les déchets sont évacués à peu près dans l’ordre dans lequel ils sont premièrement entrés sous forme de nourriture. Tout déchet éliminé pendant un lavement provient de repas récents et aurait été éliminé pendant les selles normales en temps voulu.

 

Les lavements sont sûrs

Alors que les lavements peuvent être un outil utile en médecine, se donner des lavements à la maison peut entraîner de nombreuses complications. Un lavement mal administré peut endommager les tissus du rectum/côlon, provoquer une perforation intestinale et, si l’appareil n’est pas stérile, des infections.1 L’utilisation régulière et à long terme des lavements peut causer des déséquilibres électrolytiques. Les effets secondaires temporaires des lavements peuvent inclure des ballonnements et des crampes.

Les lavements peuvent également perturber l’équilibre du microbiote dans votre intestin. De nombreux partisans de l’utilisation de lavements à domicile à des fins de « détoxification » affirment que cela est un effet positif puisque des bactéries nocives sont éliminées dans le processus. Cependant, les lavements ont aussi un effet sur les bonnes bactéries de l’intestin (probiotiques), ce qui peut endommager l’équilibre du microbiote et donner lieu à des symptômes digestifs.

 

Les lavements au café sont bénéfiques

Les lavements au café sont devenus populaires dans les années 1920, lorsqu’un scientifique allemand du nom de Max Gerson soutenait qu’ils étaient plus efficaces que les lavements standards à base de solution saline parce que le café absorbé de façon rectale pourrait aider à stimuler le foie. Cela était censé détoxifier le corps et même aider à guérir le cancer. Cependant, il est important de noter qu’au cours du dernier siècle, aucun chercheur n’a publié d’études de qualité démontrant que les lavements au café peuvent améliorer la santé, et la communauté scientifique continue de discréditer les idées non fondées de Gerson.2

Le café peut offrir des bienfaits pour la santé lorsque vous le buvez (il contient des antioxydants par exemple), mais prendre du café par voie rectale ne procure aucun avantage. En fait, la pratique comporte le même risque de complications que les lavements réguliers, en plus de celui de brûlures rectales si le café est trop chaud. Il est également possible de prendre trop de caféine si vous utilisez de plus grandes quantités de café que vous ne consommeriez normalement. Si vous voulez savourer du café, il est préférable de le boire avec modération.

 

Conclusion

Bien que les lavements aient certainement leur utilité, il n’y a pas beaucoup de situations où ils sont jugés nécessaires. Nous avons des méthodes plus sûres pour l’administration de médicaments et nous savons que l’utilisation régulière de lavements n’aide pas à détoxifier ou à nettoyer le côlon. Si votre médecin vous recommande d’utiliser un lavement pour quelque raison que ce soit, assurez-vous de suivre attentivement ses instructions afin d’éviter des effets secondaires désagréables et des blessures.


Publié pour la première fois dans le bulletin Du coeur au ventreMD numéro 206 – 2018
1. Niv G et al. Perforation and mortality after cleansing enema for acute constipation are not rare but are preventable. International Journal of General Medicine. 2013:6;323–328.
2. Cassileth B. Gerson regimen. Oncology (Williston Park). 2010;24(2):201.
3. Bruhier, Jacques-Jean, -1756. To the publick. A new method of relieving such persons as are thought to be suffocated, or drowned. [n.p., 1748].
4. Barr J. Vascular medicine and surgery in ancient Egypt. Journal of Vascular Surgery. 2014;60(1):260-3.