Le tube digestif humain abrite environ de 500 à 1 000 différentes espèces de microorganismes qui vivent en harmonie, la plupart étant inoffensives, voire utiles. Cependant, si l’équilibre est perturbé par certains événements, tels qu’une antibiothérapie ou une chimiothérapie anticancéreuse, certains microorganismes néfastes peuvent proliférer de façon incontrôlée et provoquer des maladies. Une infection bactérienne à C. difficile enflamme le côlon et occasionne une diarrhée – parfois débilitante – et d’autres symptômes intestinaux. L’infection à Clostridium difficile est très sérieuse, peut souvent être récurrente et peut même entraîner la mort.

 

Clostridium difficile

Plus d’information sur l’infection à Clostridium difficile