Lisez l’article pour en savoir plus, puis téléchargez gratuitement nos modèles imprimables pour un bon départ!

Disponibles en formats pleine page ou demi-page.

Tenez-vous un journal de votre santé digestive? En notant vos expériences de la journée – comme ce que vous avez mangé, la quantité d’eau que vous avez bue ou l’état de votre santé mentale – vous pourriez commencer à comprendre quels aspects de votre vie influencent vos symptômes et pourrez alors apporter des changements en conséquence. Un journal santé peut vous aider à noter les effets à long terme de vos régime et mode de vie – les tendances relatives à votre santé – afin que vous puissiez faire des choix dans l’avenir qui contribueront à une meilleure santé digestive.

À titre d’exemple, disons qu’une journée donnée vous êtes particulièrement constipé. Comment savoir ce qui a occasionné le changement? Et si cela continue de se produire, comment pouvez-vous le prévenir dans le futur? Si vous ne tenez pas un journal, vous devez alors vous fier uniquement à votre mémoire pour savoir ce que vous avez mangé, si vous avez bu assez d’eau, avez pris vos médicaments, avez consommé quelque chose hors de l’ordinaire au cours de la dernière semaine, avez sauté votre cours de yoga, avez commencé à prendre une nouvelle vitamine, ou autre chose de ce genre depuis les quelques derniers jours. C’est ici qu’un journal peut vous aider. Si vous avez des notes à consulter, vous pourriez remarquer que dans les jours précédant votre constipation, vous n’avez pas consommé assez de fibres ou d’eau. En vous appuyant sur vos observations, vous pourriez ajuster vos habitudes afin d’atténuer ou d’éviter le symptôme.

Vous devez cependant savoir qu’avec les maladies digestives, il n’y a parfois pas de réponse évidente – vos symptômes pourraient ne pas être liés à votre régime ou à votre mode de vie, ou vous pourriez être incapable de trouver les réponses par l’observation. Toutefois, nous espérons que le journal pourra vous être d’une certaine utilité – pourvu que vous utilisiez et interprétiez les renseignements recueillis – pour au moins comprendre un peu mieux les facteurs de mode de vie qui ont des effets positifs ou négatifs sur vos symptômes digestifs. Nous ne visons aucunement à remplacer les connaissances ou le diagnostic de vos fournisseurs de soins de santé et nous vous encourageons toujours à communiquer avec eux avant d’apporter des changements à votre alimentation ou à votre mode de vie.

Le présent article se penche sur un style précis et plus récent de tenue de journal : la tenue d’un journal à puces. Les conseils offerts ici peuvent cependant être incorporés à d’autres types de tenue de journal. Alors, si vous utilisez déjà un journal de santé digestive ou que vous souhaitez en commencer un, nous espérons que les renseignements offerts peuvent vous aider à améliorer la santé de votre tube digestif – d’un bout à l’autre.

 

Qu’est-ce qu’un journal de style à puces?

Si vous adorez utiliser Pinterest ou de la papeterie, ou tenir un journal, vous pourriez déjà avoir entendu parler d’un journal à puces (bullet journal). Pour le reste d’entre vous, tout simplement dit, il s’agit d’un journal dans lequel vous utilisez des points ou des « puces » pour noter des matières pouvant faire l’objet de suivis. Selon son créateur, le journal à puces est « une solution analogique à une vie numérique ». Le journal à puces utilise un système extrêmement adaptable qui permet de donner libre cours à votre créativité sans que vous soyez limité par la formule fixée par les journaux de planification typiques. Ils sont économiques – n’importe quelle sorte de carnet fonctionne – quoique le monde de la tenue d’un journal à puces tienne à se concentrer sur quelques marques précises telles que les carnets LEUCHTTURM1917 et Molskine. Ils peuvent être personnalisés selon votre style et le temps que vous désirez y consacrer, ce qui explique probablement la popularité de cette technique. Le journal à puces est un agenda, un journal intime et une liste de tâches tout-en-un, et tout ce dont vous avez besoin sont du papier et un stylo.

 

Éléments de base du journal à puces

Ryder Carroll a créé le journal à puces officiel – Bullet Journal® (ou BuJo®) – en 2013. La tenue d’un journal à puces consiste à rédiger une liste de tâches que vous désirez accomplir au cours de la journée, de la semaine, du mois ou de l’année. Vous utilisez ensuite une série de symboles pour indiquer si chaque point est encore à faire, si vous l’avez déjà achevé ou s’il s’agit de quelque chose que vous désirez reporter à plus tard. Cette méthode s’appelle l’enregistrement rapide. Vous utilisez une marque différente pour indiquer les notes et les événements, aussi bien que des symboles secondaires pour prioriser certaines puces. La plupart des gens trouvent utile d’inclure une légende jusqu’à ce qu’ils se familiarisent avec le style. Les journaux à puces comportent habituellement un index situé dans les premières pages, qui permet de trouver plus facilement les divers calendriers, notes ou collections dans l’ensemble du journal.

 

Collections

Étant donné que les journaux à puces ne sont pas habituellement structurés, vous pouvez à n’importe quel moment insérer une collection ou un module pour vous concentrer sur un sujet particulier. Utilisez des collections pour effectuer le suivi de tâches quotidiennes simples telles que la prise de médicaments, ou d’événements précis comme des rendez-vous chez le médecin. Alors que nous mettons ici plutôt l’accent sur les aspects se rapportant aux maladies et troubles GI, ce journal fonctionne à merveille pour tout ce que vous voulez gérer dans votre vie : anniversaires, tâches, courses et n’importe quoi d’autre pouvant nécessiter un rappel.

Nous avons créé des exemples de collections qui, croyons-nous, pourraient vous être utiles. Les images vous offriront un guide visuel de la façon dont elles fonctionnent et le texte expliquera les autres moyens de vous en servir.

 

Suivi des habitudes

Vous pouvez utiliser le journal pour effectuer le suivi de n’importe quel sujet simple sur une longue période de temps. Généralement, l’on choisit des sujets dont le suivi peut être effectué simplement par un « oui » ou un « non ». Cela peut comprendre le fait de noter quotidiennement si vous avez connu certains symptômes comme de la constipation, de la diarrhée, des brûlures d’estomac ou de la douleur. Ce journal se révèle aussi utile pour voir d’un coup d’œil les journées où vous avez pris ou n’avez pas pris vos médicaments et tout supplément requis. Vous pouvez aussi évaluer ces points sur une échelle d’un à dix, et inscrire le chiffre dans le petit carré. Par exemple, vous pourriez y noter que vous avez eu sept heures de sommeil la nuit précédente.

Les objectifs liés au régime fonctionnent bien dans le cadre du suivi des habitudes puisqu’il est facile de voir avec précision si vous les respectez. Par exemple, vous pourriez vouloir noter chacune des journées où vous avez bu huit tasses d’eau ou mangé au moins six portions de fruits et légumes. En revanche, si vous tentez d’éviter la caféine et l’alcool, vous pourriez indiquer les jours où vous n’avez consommé ni l’une ni l’autre de ces boissons. Vous pouvez aussi remplir des carrés pour indiquer quand vous avez vos menstruations puisque cela peut influer sur les symptômes de certains troubles ou maladies. La tenue d’un journal à puces fonctionne très bien pour faire le suivi des activités physiques. Vous pouvez tout simplement noter, « J’ai fait de l’exercice aujourd’hui », ou vous pouvez être plus précis en ajoutant des lignes pour vos types favoris d’activités physiques; par exemple, vous pourriez indiquer yoga, jogging et levée de poids, chaque exercice ayant sa propre rangée.

 

Feuille de route journalière

Vous pourriez préférer une méthode plus détaillée pour faire le suivi de votre santé digestive – des entrées journalières sont la meilleure façon de visualiser les détails de chaque jour. Incorporez des points comme votre calendrier, les aliments que vous avez consommés, tout symptôme éprouvé, l’exercice pratiqué et tout autre aspect spécifique à votre affection. Vous pouvez commencer par noter l’heure à laquelle vous êtes allé au lit la nuit précédente et l’heure à laquelle vous vous êtes réveillé; incluez tous les renseignements sur les choses que vous ne voulez pas oublier de faire ou tout renseignement que vous jugez être important d’avoir dans l’éventualité d’une poussée active. Il s’agit aussi de la façon parfaite de cerner les aliments qui occasionnent ou empirent vos symptômes. Dans cette section, vous pouvez noter tous les suppléments ou médicaments dont vous avez besoin ou que vous choisissez de prendre, puis cochez la case correspondante lorsque vous les aurez pris.

Il est également utile de noter vos humeurs au cours de la journée aussi bien que le niveau de douleur que vous ressentez et, selon le type de maladie ou trouble GI dont vous souffrez, de noter les détails relatifs à vos selles, par exemple, le nombre d’évacuations et où elles se situent sur l’échelle de Bristol. Voici d’autres aspects que vous pourriez trouver utile de suivre dans votre journal à puces :

  • votre diagnostic
  • infections virales ou bactériennes
  • médicaments ou allergies alimentaires
  • niveau de douleur
  • exercices et suppléments/boissons liés à l’exercice
  • hormones, surtout les fluctuations occasionnées par le cycle menstruel
  • quantité et qualité du sommeil
  • changements cutanés

 

Feuille de route du futur

Avec la feuille de route du futur, vous pouvez inscrire tous les grands événements prévus pour l’année en un seul endroit. C’est ici que vous notez tout ce dont vous désirez vous souvenir comme les anniversaires, les fêtes, les rencontres en famille, les événements professionnels, les événements sociaux, les vacances, les voyages et toutes autres choses importantes. Vous pouvez configurer votre feuille de route du futur de nombreuses façons, mais celles-ci consistent toutes à consigner une année complète d’événements sur une ou deux pages en utilisant une brève description pour chaque événement.

 

Rendez-vous

Une variation de la feuille de route du futur, cette configuration facilite la gestion de tous vos rendez-vous prochains et tient en une seule page. Pour commencer, remplissez les lignes avec les coordonnées de tous les professionnels de votre équipe de soins de santé, comme médecin de famille, gastro-entérologue, diététiste professionnel, psychologue/psychiatre, naturopathe ou tout autre que vous consultez régulièrement. Ensuite, attribuez une couleur à chaque professionnel médical ou bureau médical. Sur la ligne de chacun des mois, entrez la date du rendez-vous prévu en utilisant la couleur que vous avez choisie pour ce type précis de rendez-vous. Vous pouvez utiliser une configuration semblable pour d’autres occurrences telles que les anniversaires, les fêtes ou les événements professionnels.

 

Parlez à votre fournisseur de soins de santé

La plupart des fournisseurs de soins de santé n’auront pas le temps d’examiner votre journal lors de votre rendez-vous, donc préparez-vous en cochant les observations importantes, les symptômes graves ou les tendances d’ensemble que vous avez noté. Assurez-vous de garder votre équipe de soins de santé au courant de tous médicaments, vitamines ou suppléments que vous prenez ou de tous traitements naturopathiques ou médecines traditionnelles chinoises que vous suivez. Expliquez-leur en termes simples les renseignements recueillis par l’entremise de la tenue d’un journal sur votre santé, et demandez leur avis sur vos théories. Faites toujours savoir à votre médecin les nouveaux symptômes que vous développez. Si vous croyez avoir besoin d’aide avec la mise en place d’un régime qui vous convient, contactez alors les Diététistes du Canada au www.dietitians.ca.

 

Utilisation des renseignements

Assurez-vous de discuter de toute modification à votre régime ou mode de vie avec votre médecin ou autre fournisseur de soins de la santé avant de la mettre en œuvre. Surveillez votre régime en vous appuyant sur le Guide alimentaire canadien.

La tenue d’un journal à puces peut être aussi simple ou aussi complexe que vous le voulez – il ne faut pas se sentir stressé ou dépassé si votre journal n’a pas l’apparence artistique des exemples que vous trouverez en ligne. Adaptez le journal à puces à vos besoins et gardez-le simple si cela convient le mieux à votre mode de vie. Souvenez-vous, vous ne pouvez tirer aucune valeur de renseignements que vous ne recueillez pas. Prenez votre santé au sérieux puisque vous êtes le mieux placé pour défendre vos propres intérêts dans le cheminement vers une meilleure santé digestive!


Publié pour la première fois dans le bulletin Du coeur au ventreMC numéro 204 – 2017