Writing Away Your Gut Pains

La douleur et les malaises associés au syndrome de l’intestin irritable vous donnent-ils envie de crier? Défoulez-vous!

Le syndrome de l’intestin irritable (SII) est une affection gastro-intestinale chronique qui se caractérise par des douleurs et des malaises abdominaux, des ballonnements, de la constipation et de la diarrhée. De nombreuses personnes souffrant du SII ont des antécédents de traumatisme et de détresse psychologiques, lesquels ont un impact important sur les symptômes de ce trouble et sur l’expérience connexe vécue. Pour cette raison, les thérapies psychologiques telles que la thérapie cognitive-comportementale, l’hypnothérapie et la tenue d’un journal sont des traitements efficaces.

Des études antérieures ont démontré qu’écrire nos émotions peut vastement améliorer l’expérience de vivre avec une maladie ou un trouble tel que la dépression, la polyarthrite rhumatoïde, le VIH, la douleur chronique et l’hypertension artérielle. Une étude particulière a même démontré que des patients atteints du cancer ont signalé une diminution de l’intensité de la douleur aussi bien qu’une meilleure santé physique après avoir participé à un programme d’écriture expressive.

 

Tenir un journal est-il donc efficace chez les patients atteints du SII?

Dans le cadre d’une étude pilote publiée dans l’American Journal of Gastroenterology,1 des chercheurs ont demandé à 82 de 103 participants à l’étude souffrant du SII depuis une durée moyenne de 7 ans d’écrire pendant 30 minutes chaque jour pour quatre jours consécutifs. Les participants ont écrit sur un ordinateur après avoir accédé au système des chercheurs par l’entremise d’un portail en ligne. Ils ont été encouragés à exprimer leurs émotions et leurs pensées les plus profondes par rapport à leur expérience avec le SII, à documenter leurs sentiments au sujet de l’effet de cette maladie sur eux, aussi bien qu’à noter les autres forces en jeu dans leur vie. Les autres 21 participants ont choisi de ne pas écrire. Leur rôle consistait à remplir des questionnaires avant et après l’étude pour observer comment la progression de leur maladie comparait à la progression de la maladie chez les personnes qui écrivaient.

Les résultats ont révélé une amélioration marquée au niveau de la gravité des symptômes du SII chez les personnes qui écrivaient comparativement à celles qui n’écrivaient pas. Mieux encore, malgré la brièveté de l’étude, les résultats étaient durables et une atténuation continue des symptômes s’est produite pendant plusieurs mois, bien après la fin des exercices d’écriture. Les chercheurs avancent que cette amélioration continue pourrait s’expliquer par un bon nombre de raisons. Habituellement, les personnes qui participent à des études d’écriture expressive réfléchissent et rêvent aux sujets sur lesquels ils ont écrit longtemps après les avoir écrits. Écrire au sujet de ses sentiments pourrait aussi aider le patient à appréhender son affection d’une toute nouvelle manière. Les personnes qui expriment des émotions commencent à y penser et à les organiser d’une façon différente, de manière à ce que leur réaction au processus de la maladie devienne plus adaptative. Il est aussi probable que le fait de simplement tout ressortir pendant l’exercice d’écriture aide à dissiper les émotions refoulées.

Cette étude est la première en son genre et soulève des théories intéressantes. Cependant, les chercheurs font remarquer que les résultats ne sont pas conclusifs et recommandent une étude contrôlée de grande envergure pour valider l’utilité potentielle de l’écriture expressive comme moyen d’atténuer les symptômes du SII.

 

Les bienfaits de l’écriture

Que peut donc faire l’écriture expressive pour vous? Un bon nombre d’études suggèrent que l’écriture expressive peut diminuer notre besoin d’utiliser des services de santé. Il est commun pour les personnes qui expriment leurs sentiments par écrit d’avoir un séjour hospitalier postopératoire plus court et de connaître une atténuation importante des symptômes de leur trouble ou maladie.

L’écriture expressive peut vous aider à organiser vos pensées et à acquérir plus de connaissances sur la façon précise dont votre affection vous touche. Elle coûte très peu et vous pouvez la pratiquer sans la supervision d’un médecin. Vous n’avez qu’à sortir un stylo et un morceau de papier (ou votre ordinateur portatif) et à vous défouler!

 

Voulez-vous en apprendre plus sur le SII?

Nous avons de nombreux articles connexes qui pourraient vous être utiles :


Publié pour la première fois dans le bulletin Du couer au ventreMC numéro 175 – 2010
Photo : © fotolia.com/Darren Baker
Halpert A et al. Expressive Writing is a Promising Therapeutic Modality for the Management of IBS: A Pilot Study. American Journal of Gastroenterology. Advance online publication 15 June 2010. doi:10.1038/ajg.2010.246